Adjoint.e au programme résilience GS-6

World Food Programme

Les personnes en situation d’handicap et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

Le PAM célèbre et embrasse la diversité.

Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de la nationalité, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, orientation sexuelle, religion ou croyance, séropositivité, handicap.

TITRE DU POSTE : Adjoint.e au programme résilience

TYPE DE CONTRAT : Contrat à durée determinée

GRADE : GS6

LIEU D’AFFECTATION (Ville, Pays) : Kinshasa, République Démocratique du Congo (avec déplacements sur le terrain)

DUREE : 12 mois renouvelables

NOMBRE DE POSTE : 1

A PROPOS DU PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro dans nos vies. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU POSTE:

La République démocratique du Congo (RDC) est largement dépendante des activités agricoles 80 millions d’hectares de terres arables et 50% des ressources en eau du continent. Le secteur agricole est responsable de plus de 60 % de l’emploi, dont 70 % sont occupés par des femmes. Classé 179e sur 191 pays sur l’indice d’inégalité entre les sexes, l’écart entre les sexes en RDC limite les droits des femmes et des filles sur les biens, la participation active et l’agentivité dans les processus de prise de décision, et les garanties contre les chocs et la violence basée sur le genre. De multiples facteurs influent sur le faible pouvoir économique des populations avec au premier plan les femmes, tels que la pauvreté, le manque d’accès à la terre et à la propriété, le manque d’accès aux nouvelles technologies et aux financements, la stigmatisation sociale, les lourdes responsabilités familiales et le faible niveau d’éducation, ainsi que l’insécurité dans les zones rurales après les conflits armés. Dans ces circonstances, les populations vulnérables, en particulier les ménages dirigés par des femmes, peuvent recourir à des stratégies néfastes, notamment la vente de bétail et d’actifs productifs pour faire face aux pénuries alimentaires, ce qui finit par affecter leur état alimentaire et nutritionnel. Dans le contexte actuel de crises prolongées, avec de multiples chocs et facteurs de stress, la RDC a besoin d’investissements croissants dans le renforcement de la résilience par le biais d’approches sensibles au genre pour aider les petits exploitants agricoles à devenir plus autonomes et à promouvoir des pratiques agricoles inclusives et durables.

Le PAM en RDC met en oeuvre des activités de renforcement de moyens d’existence des ménages et communautés vulnérables dans les provinces du Sud-Kivu, Nord-Kivu, Tanganyika, Kasai, Kasai Central, Kasai, Oriental, autour de Kinshasa et dans les Oubangui

Afin de renforcer l’équipe de son Unité de Résilience au niveau du Bureau Pays (C.O), le Programme Alimentaire Mondial est à la recherche d’un(e) Adjoint(e) au Programme resilience pour gérer les aspects accord en collaboration avec l’équipe partenariat et les bureaux de terrain. Sous la supervision directe du Chargé de Programme Résilience et la Supervision Globale du Chef de la Section Résilience & soutient au marché agricole des petits exploitants (SAMS {Smallholder Agriculture Market Support}), la/le staff aura la charge du traitement du processus de contractualisation avec les partenaires de mise en œuvre y compris les paiements mais aussi le suivi des activités et le rapportage des activités du programme de résilience en collaboration avec l’équipe partenariat et les Sous Bureaux.

PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS (liste indicative et non exhaustive) :

Sous la supervision directe du Chargé de Programme Résilience, l’Adjoint.e au programme resilience remplit les taches ci-après :

D’une manière spécifique :

  1. Être en étroite collaboration avec l’unité « partenariat » et assister les sous bureaux dans la préparation du processus de sélection des partenaires de mise en œuvre pour les activités de résilience et moyens d’existences, en commençant par le lancement des Appels à propositions (AP), leur transmission à Partenariat pour publication et le suivi de la diffusion des résultats du screening à partir du portail ;
  2. Assister les sous bureaux dans l’élaboration des plans opérationnels, chronogramme et budgets qui seront intégrés dans les accords de terrain (FLA {Feald Level Agreement}) des partenaires coopérants en veillant aux respects des normes ;
  3. Soutenir l’organisation de réunions d’examen spécifiques au projet, de consultations techniques et d’ateliers.et soumettre les drafts des « FLA » à l’unité Partenariat pour signature du management
  4. Assurer la liaison avec les sous bureaux afin de favoriser une collaboration, une mise en œuvre et un suivi efficaces des activités des projets en cours.
  5. Soutenir les processus de facturation et de paiement des partenaires coopérants du PAM ; la vérification et le traitement en temps utile des factures et des pièces justificatives, ainsi que des rapports mensuels, en veillant à la conformité avec les exigences financières et programmatiques du PAM ;
  6. Appuyer le suivi de la mise en œuvre des activités de résilience ; vérification des encodages sur différents systèmes du PAM (logiciel COMET, logiciel SharePoint, etc) ; Assister dans la prise d’action sur le logiciel WINGS : Fiche d’entrée des services (SES {Service Entry Sheet}), demande d’acompte « DPR ») ; Lancer l’alerte pour l’expiration des protocoles d’accord en vue de la prise d’action dans le délai ;
  7. Sur la base d’évaluations des capacités, identifier tout autre problème lié aux performances des Partenaires Coopérants (CP {Cooperating Partners}) et le signaler à la Direction « management » et proposer des actions concrètes pour y remédier ;
  8. Préparer une série de rapports et d’analyses de données dans les domaines techniques de la résilience et des systèmes alimentaires, en mettant en évidence les tendances/problèmes et en veillant à ce que les produits livrés respectent les normes du PAM et le contrôle de la qualité.
  9. Informer ses supérieurs de l’état d’avancement des interventions en relevant les succès, les problèmes techniques et autres, en émettant des recommandations ;
  10. Aider à la préparation des contributions aux rapports annuels, aux documents d’information, à la collecte d’informations provenant de divers sous bureaux et à l’élaboration de projets de mises à jour périodiques.
  11. Archivage des données de l’unité résilience (partenariats et autres) sur le logiciel « SharePoint » et tenir un système de suivi des informations y relatifs ; Mise à jour de la fiche de suivi « Tracking Sheet » ; rappel de l’évaluation des performances et archivage des rapports d’évaluation ;
  12. Gérer tout autre dossier qui lui sera affecté par son superviseur.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCE REQUISES:

Formation:

Le.La candidat.e doit être titulaire d’un diplôme en agriculture, environnement, économie, technologie de l’information/informatique, affaires, commerce, administration publique, communication, statistiques ou autre domaine connexe.

Experience souhaitée:

Avoir au moins six (06) années d’expérience en matière d’appui administratif et de programmes à responsabilité progressive au niveau national ou international, dont au moins 2 ans au sein d’organisations des Nations unies, d’organisations multilatérales internationales ou d’organisations multinationales.

Avoir travaillé avec des équipes techniques (c’est-à-dire résilience, agriculture, nutrition, partenariat, suivi et évaluation, etc.)

Avoir contribué à la mise en œuvre de programmes, à leur suivi et à leur documentation.

Expérience avérée de la préparation de notes d’information, de mises à jour et de rapports préliminaires

Connaissances et compétences:

Aptitude avérée à présenter les conclusions de rapports d’analyse, d’évaluation et de suivi ;

Excellentes compétences interpersonnelles, forte orientation vers le service à la clientèle, ouverture à la rétroaction, nouvelles idées, ouverture au feedback/conseil ;

Apte à voyager et apporter un soutien sur le terrain dans les conditions difficiles

• Une bonne maitrise de l’outil informatique, notamment le logiciel Microsoft (Word, Excel…)

Connaissances linguistiques:

  • Maitrise (Niveau C) du Français à l’oral comme à l’écrit
  • Connaissance de l’Anglais (Niveau B).

NOS VALEURS AU PAM :

  • Intégrité
  • Collaboration
  • Engagement
  • Humanité
  • Inclusion

How to apply

Les personnes interessées et remplissant les critères sont priées de soumettre leurs candidatures en cliquant sur le lien ci-dessous

https://career5.successfactors.eu/sfcareer/jobreqcareer?jobId=831991&company=C0000168410P

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES

26 Mars 2024

Ref : VA 831897

Veuillez noter que les seuls documents que vous devez soumettre en ce moment sont votre CV et votre lettre de motivation. Des documents supplémentaires tels que des passeports, des lettres de recommandation, des certificats universitaires, etc. peuvent potentiellement être demandés à l’avenir.

Pour les candidats qui éprouvent des difficultés à accéder à la plateforme de recrutement électronique du PAM et qui nécessite un soutien pour postuler, veuillez nous contacter à l’adresse e-mail suivante : [email protected] en indiquant le numéro de l’avis de vacance en objet.

Toutes les décisions en matière d’emploi sont prises en fonction des besoins organisationnels, des exigences du poste, du mérite et des qualifications individuelles. Le PAM s’engage à offrir un environnement de travail inclusif exempt d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de tout type de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés feront l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Aucune nomination en vertu d’un contrat quelconque ne sera offerte aux membres du Comité consultatif des Nations Unies sur les questions administratives et budgétaires (ACABQ), de la Commission internationale de la fonction publique (ICSC), du Comité des finances de la FAO, de l’auditeur externe du PAM, du Comité de vérification du PAM, de l’Unité conjointe d’inspection (JIU) et d’autres organismes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service qu’au cours des trois années suivant sa cessation.


Deadline: 26 Mar 2024