Specialiste de Programme chargé suivi et évaluation, redevabilité et apprentissage

UN Development Programme

Background

Diversity, Equity and Inclusion are core principles at UNDP: we value diversity as an expression of the multiplicity of nations and cultures where we operate, we foster inclusion as a way of ensuring all personnel are empowered to contribute to our mission, and we ensure equity and fairness in all our actions. Taking a ‘leave no one behind’ approach to our diversity efforts means increasing representation of underserved populations. People who identify as belonging to marginalized or excluded populations are strongly encouraged to apply. Learn more about working at UNDP including our values and inspiring stories.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

1. Description du Bureau/Unité/Projet

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) s’est engagé à assurer la diversité de la main-d’œuvre en termes de genre, de nationalité et de culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, les groupes autochtones et les personnes handicapées sont également encouragées à postuler. Toutes les demandes seront traitées avec la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et les abus sexuels, toute forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et la discrimination. Tous les candidats sélectionnés feront donc l’objet d’une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents.

Le PNUD est le réseau Mondial de développement des Nations Unies, qui prône le changement et connecte les pays aux connaissances, à l’expérience et aux ressources pour aider les gens à construire une vie meilleure. Nous sommes présents sur le terrain dans 170 pays et territoires, travaillant avec les gouvernements et les populations pour trouver leurs propres solutions aux défis de développement mondiaux et nationaux afin de contribuer à l’autonomisation des vies et à la construction de nations résilientes.

L’Agenda 2030 des objectifs de développement durable (ODD) et l’engagement de ne laisser personne de côté reflètent l’interdépendance des questions de santé et de développement durable telles que l’aggravation des inégalités économiques et sociales, la crise climatique, l’urbanisation rapide, le fardeau persistant du VIH et d’autres maladies infectieuses (par exemple, paludisme, tuberculose, COVID.19), le fardeau croissant des maladies non transmissibles et l’émergence de menaces pour la santé. La portée et l’ampleur de la prestation de santé et de bien-être pour tous exigent des partenariats et des financements innovants.

Le partenariat du PNUD avec le Fonds Mondial (FM), conformément à la stratégie VIH et santé 2022-2025 du PNUD : « Connecter les points », apporte une contribution essentielle au Plan stratégique 2022-2025 du PNUD, à l’Agenda 2030 pour le développement durable et à l’engagement de ne laissez personne de côté. Sur demande, le PNUD agit en tant que récipiendaire principal (RP) par intérim, travaillant avec les partenaires nationaux et le Fonds Mondial (FM) pour assurer la gestion, la mise en œuvre et la supervision des subventions du Fonds Mondial, tout en renforçant simultanément les institutions et les systèmes de santé pour que les entités nationales assument le rôle de PR au fil du temps.

Le PNUD joue un rôle important dans le soutien aux résultats en matière de santé en aidant les pays à s’attaquer aux déterminants sociaux, culturels et économiques du VIH et de la santé, en partenariat avec les entités des Nations Unies et d’autres organisations. Cela se fait grâce au travail principal du PNUD visant à réduire les inégalités et l’exclusion sociale qui sont à l’origine du VIH et d’une mauvaise santé, à promouvoir une gouvernance efficace et inclusive de la santé et à construire des systèmes de santé résilients et durables. Le PNUD contribue également, par son rôle de coordination et de rassemblement, à rassembler de multiples partenaires et ressources aux niveaux national et local.

En tant que partenaire de confiance à long terme du FM la proposition de valeur du PNUD consiste à fournir un ensemble intégré de solutions de développement pour renforcer les institutions chargées de fournir des services de santé. Grâce à ses contributions en tant que récipiendaire principal (PR) par intérim et fournisseur d’assistance technique dans plus de 53 pays depuis 2003, la fourniture par le PNUD d’un soutien intégré en matière de politique, de mise en œuvre et de développement des capacités aux pays a produit des résultats significatifs en matière de santé et de développement.

Le Fonds Mondial a approuvé un financement pour la riposte contre le VIH en Algérie et en Tunisie. Le PNUD a été sélectionné comme Récipiendaire Principal (RP) pour gérer ce projet régional couvrant les deux pays. Afin d’assurer la planification stratégique, la gestion programmatique et opérationnelle et la supervision des sous-subventions accordées aux sous-récipiendaires (SR) du FM en vue d’atteindre les objectifs et les cibles définis et d’assurer une exécution efficace du programme, une unité de gestion de projet (UGP) a été créée.

Au sein de l’UGP, le Spécialiste de p Chargé.e Suivi et Evaluation, Redevabilité et Apprentissage veillera à garantir la bonne exécution, le suivi et la communication des données des activités et des services pour la subvention du Fonds mondial, ainsi que l’analyse systématique de la performance en vue d’informer la planification et renforcer la mise en oeuvre. Il/elle dirigera l’identification des besoins en matière de suivi et d’évaluation des SR et fera des recommandations appropriées. Il/elle travaillera sous la supervision du/ de la Conseiller/ère Technique Principal.e.

Sous la supervision du/de le/la Conseiller(ère) technique principale(e) (CTP), et en assurant la supervision du/de la Chargé.e Suivi et Evaluation basé(e) en Algérie, le/la Spécialiste de projet chargé(e) de Suivi, Evaluation, Redevabilité et Apprentissage sera recruté(e) et aura la responsabilité de concevoir et mettre en œuvre le système de suivi et d’évaluation duprojet, et assurera la cohérence et la complémentarité de ce système avec ceux intégrés aux sous-subventions à la conception desquels il/elle contribuera. Il/Elle aura la responsabilité d’appuyer le/la CTP dans la gestion des risques programmatiques et opérationnelles, en assurant une veille visant à mettre à jour la matrice des risques et en proposant des mesures d’atténuation adéquates. Il/Elle travaillera avec les Grants Officers et le/la chargé(e) de Suivi et Evaluation basé(e) en Algérie pour identifier les besoins en renforcement de capacités des SR, et établir les plans de formation et coaching y afférents. Il/elle assurera la collecte et l’analyse des données relatives au projet, en vue de remplir les obligations de redevabilité qui incombent au projet, conformément aux politiques et procédures du PNUD et à l’accord avec le FM. Finalement, il/elle accompagnera le déploiement d’un système d’information de santé basée sur DHIS2.

2. Étendue des Travaux

  1. Assurer la conception, la mise en œuvre et l’actualisation d’un système de suivi et d’évaluation intégré pour l’ensemble du projet**, y inclus par supervisant et en coordination avec le/la Chargé.e S&E en Algérie :**
  • Sur la base du cadre de performance du projet et conformément aux directives du FM dans le domaine de suivi et évaluation, mettre en œuvre un système de suivi et évaluation.
  • Dresser un plan détaillé de suivi et évaluation pour les deux pays ;
  • En collaboration étroite avec les sous-récipiendaires, préparer et négocier les cadres de performance pour les sous-récipiendaires sur la base du cadre de performance du projet.
  • En collaboration avec les sous-récipiendaires, développer des outils spécifiques pour la collecte des données, en veillant à ce qu’ils capturent de manière exhaustive les informations nécessaires à la reddition de comptes ;
  • Veiller à la standardisation et à l’harmonisation des outils de collecte de données et des guides associés ;
  • Veiller à ce que les modalités de suivi des projets soient conformes aux accords de sous-subventions et aux directives du FM ;
  • Assurer une documentation détaillée des progrès et des résultats et assurer un reporting conjoint Tunisie/Algérie au Fonds mondial ;
  • Assurer une mesure précise et régulière des progrès vers les cibles définis au sein du cadre de performance.et coordonner la compilation des données;
  • Identifier les difficultés et les goulots d’étranglement potentiels de mise en œuvre et recommander des stratégies appropriées pour les résoudre;
  • Développer les termes de référence pour l’évaluation finale recherches opérationnels et enquêtes;
  • Répertorier les recommandations et les instructions émises par les différentes structures de gouvernance, du FM, du LFA et des CCM, ainsi que celles issues des évaluations, et suivre leur mise en œuvre ;
  • Assurer l’orientation technique, le coaching et le performance feedback régulier vis-à-vis du Chargé.e S&E en Algérie.

2- Contribuer à la mise en œuvre efficace et conforme des activités du projet en Tunisie :

  • Soutenir le processus de planification des activités de l’UGP, notamment l’élaboration des plans de travail, et le suivi leur mise en œuvre ;
  • Fournir une assistance technique pour l’assurance qualité de la mise en œuvre du processus de suivi, du cadre de résultats et des modalités de gestion du projet afin de garantir une approche de gestion basée sur les résultats ;
  • Contribuer à l’évaluation des risques, en appuyant le/la CTP à élaborer et suivre une matrice et un plan de gestion des risques ;
  • Préparer les sections programmatiques de rapports PU/DR.
  • Collaborer et coordonner avec d’autres agences des Nations Unies, agences gouvernementales, ONG et autres organisations sur les questions de suivi et d’évaluation ;

Contribuer aux enquêtes et autres exercices de collecte de données (e.g. IBBS)

3- Contribuer à la coordination efficace avec les SR en Tunisie ainsi que le renforcement de leurs capacités :

  • Fournir un appui technique aux SR pour renforcer leur gestion et la mise en œuvre de leurs activités, ainsi que leurs systèmes de suivi et d’évaluation et en assurer la cohérence au sein du système de S&E global du projet ;
  • Garantir la conformité des sous-subventions avec les procédures HACT (Harmonized Approach to Cash Tranfers) ;
  • Établir un cadre et des procédures convenues avec les SR pour rendre compte régulièrement au PNUD de l’état d’avancement des programmes (mise en œuvre des activités et communication d’indicateurs conformément aux cadres de suivi et d’évaluation des subventions et le cadre de performance) ;
  • Mener une évaluation de la capacité de S&E des SR, et élaborer et diriger la mise en œuvre d’un plan de développement des capacités y compris le coaching pour l’adoption des outils de suivi adéquats ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues des évaluations/contrôles ponctuels et des audits et, sous la direction du spécialiste S&E, contribuer à la préparation des audits OAI et SR, aux réunions avec les auditeurs et à la mise en œuvre en temps opportun des recommandations de suivi ;
  • Examiner les systèmes d’information de gestion des SR et convenir des changements ou des ressources nécessaires pour veiller à ce que les normes de qualité des programmes et des données soient suivies et respectées, examiner la qualité des sources de données existantes, y compris leur exhaustivité et leur actualité, et identifier les domaines à renforcer en collaboration avec le gouvernement, les partenaires et les programmes ;
  • Mener des missions de suivi des activités mises en œuvre sur le terrain par les Sous-récipiendaires (SR) et par le PNUD ;
  • Fournir une assistance technique aux SR en matière de gestion axée sur les résultats.

4- Assurer la facilitation du renforcement des capacités des partenaires nationaux tunisiens pour la mise en place d’un système d’information dans le

domaine de la santé :

  • Surveiller le déploiement du DHIS2 et convenir des changements ou des ressources nécessaires pour s’assurer que le système est pleinement fonctionnel et que les normes de qualité des données sont surveillées et respectées ;
  • Évaluer les besoins en matière de suivi et d’évaluation des homologues nationaux et fournir un soutien au renforcement des capacités, ce qui se traduit par une participation effective aux activités de suivi et d’évaluation du Fonds Mondial, telles que les ateliers, la vérification des données sur site et la vérification du PUDR dans les zones défavorisées.
  • Collaborer et coordonner avec les partenaires nationaux, les agences des Nations Unies, les agences gouvernementales, les ONG, les partenaires techniques et d’autres organisations pour alimenter et pérenniser le système ;

5- Faciliter le renforcement et le partage des connaissances dans le domaine du suivi et de l’évaluation, en mettant l’accent sur l’atteinte des résultats

suivants :

  • Identifier et formuler les enseignements tirés et documenter les meilleures pratiques d’évaluations et d’études à incorporer dans les rapports de projet pour les deux pays;
  • Entretenir des relations de coopération avec toutes les parties prenantes clés, y compris le mécanisme national de coordination et les sous-récipiendaires ; décideurs politiques et partenaires/bailleurs de fonds en Tunisie.
  • Participer aux réunions avec les parties prenantes en Tunisie à la demande du CTP ;
  • Participer aux missions externes d’évaluation du Fonds Mondial en facilitant l’accès aux données de S&E selon les besoins et en coordination avec le/la Chargé.e S&E en Algérie.
  • Participer activement au PNUD et à d’autres réseaux externes pertinents pour promouvoir les programmes et le travail du PNUD en matière de santé et de développement (par exemple, conférences, communauté de pratique, Yammer) et représenter le PNUD dans les réunions techniques pertinentes, les groupes de travail aux niveaux national, régional et mondial et rassemble leçons apprises à appliquer aux programmes en coordination avec le/la Chargé.e S&E en Algérie.
  • Contribuer à l’établissement de rapports régionaux et mondiaux sur les données relatives au VIH/sida pour les deux pays en coordination avec le/la Chargé.e S&E en Algérie.Tout autre activité assignée par le Conseiller Technique Principal

3. Arrangement Institutionnel

Le Spécialiste de projet Chargé.e Suivi et Evaluation, Redevabilité et Apprentissage sera supervisé par le/la CTP, supervisera le Chargé.e.s Suivi et Evaluation basé.e. en Algérie, et travaillera en étroite collaboration avec l’Analyste Administratif et Financier, deux (2) Associé.e.s Administratifs et Financiers, deux (2) Grants Officer, l’Analyste Achats, et le Responsable Achat et Gestion des Stocks.

Core

Obtenez des résultats :

LEVEL 3: Set and align challenging, achievable objectives for multiple projects, have lasting impact

Pensez de manière innovante :

LEVEL 3: Proactively mitigate potential risks, develop new ideas to solve complex problems

Apprendre en continu :

LEVEL 3: Create and act on opportunities to expand horizons, diversify experiences

S’Adapter avec Agilité :

LEVEL 3: Proactively initiate and champion change, manage multiple competing demands

Agir avec Détermination :

LEVEL 3: Think beyond immediate task/barriers and take action to achieve greater results

S’Engager et s’Associer :

LEVEL 3: Political savvy, navigate complex landscape, champion inter-agency collaboration

Favoriser la diversité et l’inclusion :

LEVEL 3: Appreciate benefits of diverse workforce and champion inclusivity

Gestion du Personnel

Les compétences en gestion des personnes du PNUD peuvent être trouvées sur le site dédié.

4- Competencies

Compétences transversales et techniques:

Domaine Thématique

Nom

Définition

Direction et stratégie de l’entreprise

Pensee systemique

Capacité à utiliser une analyse objective des problèmes et à faire preuve de discernement pour comprendre comment des éléments interdépendants coexistent au sein d’un processus ou d’un système global, et pour examiner comment la modification d’un élément peut avoir un impact sur d’autres parties du système.

Gestion d’Entreprise

Gestion des Risques

Capacité à identifier et à organiser des actions visant à atténuer les risques et à les gérer de manière proactive.

Gestion d’Entreprise

Suivi

Capacité à fournir aux gestionnaires et aux principales parties prenantes des commentaires réguliers sur la cohérence ou l’écart entre les activités planifiées et réelles et la performance et les résultats du programme.

Gestion d’Entreprise

Evaluation

Capacité à porter un jugement indépendant basé sur des critères et des points de repère établis – Capacité à anticiper les besoins et les préoccupations à venir du client.

2030 Agenda: Engagement et Efficacité

Efficacité

Analyse des performances et des données et partage des enseignements.

Programme 2030 : Personnes

Santé

VIH/SIDA

Programme 2030 : Personnes

Santé

Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria

5- Required Skills and Experience:

Qualifications Minimales du NPSA Réussi

Exigences minimales en matière de formation

  • Diplôme universitaire supérieur (Master ou equivalent) en sociologie, gestion, santé publique, statistique ou équivalent OUDiplôme de fin de premier cycle (licence)en sociologie, gestion, santé publique, statistiques ou équivalent sera dument pris en consideration en lieu du diplôme universitaire superieur

Années minimales d’expérience de travail pertinente

  • Au moins cinq ans (avec le Master) ou sept ans (avec la Licence) d’expérience dans le suivi, l’évaluation et l’apprentissage est requis.
  • Au moins 3 ans d’expérience de travail dans le domaine de la santé publique

Compétences requises

  • Connaissances techniques/experience en matière d’évaluation de la qualité des données et d’analyse, de préférence dans le domaine du VIH.
  • Compétences technique/experience en matière de gestion axée sur les résultats (GAR).

Compétences souhaitées en plus des compétences couvertes dans la section Compétences

  • Connaissances techniques/experience en matière d’évaluation de la qualité des données et d’analyse, de préférence dans le domaine du VIH.
  • Une expérience de travail dans le domaine de la santé publique est un atout.
  • Une expérience des politiques et procédures des Nations Unies ou du PNUD est un atout.
  • Une expérience des politiques et procédures du Fonds Mondial est un atout.
  • Bonne compréhension/experience des systèmes d’information de santé de routine est un atout.

Langue (s) Requise(s)

Parfaite maîtrise du français et de l’arabe.

Connaissance de l’anglais est une valeur ajoutée.

Certificats Professionels

N/A

How to apply

Specialiste de Programme chargé suivi et évaluation, redevabilité et apprentissage – UNDP Careers (oraclecloud.com)


Deadline: 17 Apr 2024