TCHAD-Adjoint.e coordinateur.trice programmes(H/F)-N’Djamena

Solidarités International

Date de début souhaitée : 01/03/2024
Durée de la mission: 12 mois
Localisation: N’Djamena

QUE FAISONS NOUS …

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) est une association d’aide humanitaire internationale qui, depuis plus de 40 ans, porte secours aux populations victimes de conflits armés et de catastrophes naturelles en répondant aux besoins vitaux, boire, manger, s’abriter. Particulièrement engagée dans le combat contre les maladies liées à l’eau insalubre, première cause de mortalité au monde, SI met en œuvre par ses interventions une expertise dans le domaine de l’accès à l’eau potable, l’assainissement et la promotion de l’hygiène mais également dans celui, essentiel, de la sécurité alimentaire et moyen d’existence. Présentes dans plus de 20 pays, les équipes de SI, 2500 personnes au total, composées d’expatriés, de staffs nationaux, de permanents au siège, de quelques bénévoles…- interviennent avec professionnalisme et engagement dans le respect des cultures.

LA MISSION

L’équipe de coordination de la mission de Solidarités International (SI) au Tchad et au Cameroun est basée à Yaoundé. Elle se compose d’une directrice pays, d’une coordination des programmes (coordinateur et responsable SERA), d’un département administration, RH et finances (coordinatrice, adjoint.e.s, assistant), d’un département logistique (coordinateur, adjoint et gestionnaire), d’une grant manager et d’un chargé de reporting et communication. SI Tchad/Cameroun compte également trois coordinateur.trices terrain (CT). Le présent avis de recrutement concerne le poste d’adjoint au coordinateur programmes, de sorte à renforcer la coordination.

SI Tchad/Cameroun est présente dans les régions du Logone oriental, du Lac, du Ouaddaï et du Sila, au Tchad, à l’Extrême-Nord (EN) du Cameroun, à N’Djamena et à Yaoundé. La mission reçoit des fonds humanitaires (ECHO et CDCS) et de développement (AFD). Elle mène actuellement des projets d’assistance d’urgence et de renforcement des moyens d’existence et d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Elle intègre une forte dimension d’autonomisation et de renforcement des organisations de la société civile et de la résilience des bénéficiaires de ses projets. Au regard des besoins relevés, la mission œuvre pour consolider son positionnement dans l’Extrême-Nord du Cameroun et dans les régions du Lac, du sud et de l’est au Tchad. En parallèle, une veille est maintenue sur les deux pays où les situations humanitaires sont multiples.

Bases et sous-bases : 8 dont 6 opérationnelles, Makary, Maroua, Goré, Baga Sola, Adré et Goz Beïda.
Nombre de salarié.es nationaux/nales : 90.
Nombre de salarié.es internationaux/nales : 13.
Budget 2023 : environ 4,5 millions d’euros.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général :

Le/la coordinateur.trice programmes adjoint.e assiste le coordinateur programme dans l’atteinte des objectifs définis dans les propositions de projets sur l’ensemble des bases opérationnelles, et est garant de la bonne mise en œuvre de la stratégie opérationnelle des activités.

Objectifs généraux du poste :

• Participer au suivi de la qualité des programmes mis en œuvre, à travers les suivis opérationnels, la revue des outils de suivi des résultats et du contexte et le respect des politiques nationales définies.
• Participer à l’amélioration de la qualité du reporting interne et externe des projets/activités.
• Participer aux réunions de coordination et groupes techniques entre les acteurs (ONG, UN, gouvernement, bailleurs) et, le cas échéant, réunions de consortium.
• Participer au développement de la stratégie programmatique de SI au Tchad et au Cameroun (analyse de l’environnement humanitaire, conduite de diagnostics et évaluations ciblées, capitalisation sur les précédents projets, recherche de partenariats opérationnels) et contribuer à la rédaction des propositions de projets à destination des bailleurs de fonds.

Principaux Challenges :

Assurer la représentation programmatique de la mission SI Tchad/Cameroun à N’Djamena, augmenter la participation et la visibilité dans les réunions de clusters et groupes de travail techniques.
• Participer au renforcement technique de la mission, via la capitalisation des informations et l’appui aux responsables de projets.
• Assurer des visites d’accompagnement des collègues en charge des activités dans les six bases opérationnelles de la mission.

Priorités des 2/3 premiers mois :

Accompagner le coordinateur programmes dans l’appui aux responsables de projet pour une meilleure maîtrise du cycle de projet et des outils de suivi.
• À N’Djamena, participer de manière active à la coordination avec les autres acteurs et partenaires, dans les secteurs d’intervention de SI, essentiellement EHA et SAME ; projeter les interventions dans le continuum de l’urgence au développement.

VOTRE PROFIL

Formation :

Master en Développement international, gestion de projet, agronomie, EHA ou équivalent

Expériences et compétences techniques :

– Gestion de projet, idéalement en SAME et/ou EHA;

– Capacités relationnelles, de coordination et de réseautage;

– Management fonctionnel, capacité à fédérer.

Compétences transversales:

– Écriture et rédaction, capitalisation des données;

– Connaissances en protection transversale;

– Autonomie et appétence pour les déplacements.

Langues : Français parlé et écrit. La maîtrise de l’anglais et/ou de l’arabe est un atout.

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Un poste salarié : Selon l’expérience, à partir de EUR 2420 bruts par mois (2250 salaire de base + 10% d’indemnité de congé annuel versée mensuellement) et un Per Diem mensuel de USD 600.

SI couvre également les frais de logement et les frais de déplacement entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu d’affectation.

Breaks : Pendant la mission, un système d’alternance entre travail et congés est mis en place à raison de 7 jours ouvrables tous les trois mois (avec USD 850 alloués par Solidarités International). A ces périodes de pause, s’ajoute un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

Couverture sociale et médicale : Les expatriés bénéficient d’une assurance qui rembourse tous les frais de santé (y compris les frais médicaux et chirurgicaux, les soins dentaires et ophtalmologiques, le rapatriement) et d’un système de prévoyance incluant les risques de guerre. Les frais de vaccination et de traitement antipaludéen indispensables sont remboursés.

CONDITIONS DE VIE :

Chambre individuelle et confortable dans la maison d’hôtes, avec électricité 24h/24 et 7j/7.
Internet et réseau téléphonique disponibles
Restaurants et nourriture internationale disponibles

Le/la coordinateur.trice programmes adjoint.e est basé.e à N’Djamena où les conditions sont confortables. La guest house se situe dans le même immeuble que le bureau – bâtiment solide, sécurisé, un peu vétuste-. Il s’agit d’un appartement avec eau chaude, climatisation, Internet, électricité.
La ville de N’Djamena offre des possibilités de loisirs (salles de sport, bars, restaurants, institut culturel, espace de balade de long du fleuve…) et la communauté expatriée y est nombreuse.
L’une des spécificités de ce poste d’adjoint est sa localisation à distance du coordinateur des programmes, basé à Yaoundé. Tous.tes les membres de la coordination se déplacent régulièrement dans les différentes bases de SI. Il est attendu du/de la coordinateur.trice programmes adjoint.e qu’il/elle se déplace fréquemment également.

Contraintes sécuritaires :

Le contexte dans les régions d’intervention de SI au Tchad et au Cameroun se caractérise par la présence de groupes armés organisés, des affrontements avec les forces de sécurité, des conflits intercommunautaires et/ou des actes de prédation. Les acteurs humanitaires ne sont, à ce jour, pas ciblés par les attaques. Pour tous les déplacements sur le terrain, dans les localités d’intervention, les checks sécu doivent être précis et pointilleux, les moyens de communication efficients.
• La ville de N’Djamena est réputée calme dans l’ensemble. Le contexte politique, en transition, d’une part, et des actes de criminalité urbaine relevés dans certains quartiers, d’autre part, imposent de rester vigilant dans les déplacements.

COMMENT POSTULER

Vous reconnaissez-vous dans cette description ?

Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation.

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Et pour mieux connaître Solidarités International : www.solidarites.org

Solidarités International (SI) est déterminé à prévenir et à combattre tout type d’abus – tout acte d’exploitation, d’abus et/ou de harcèlement sexuels (SEAH) à l’encontre des membres des communautés bénéficiaires ou de ses collaborateurs et collaboratrices, atteinte aux personnes et/ou aux biens, fraude, corruption, conflit d’intérêt non déclaré, financement d’activités portant atteinte aux droits de l’homme – qui pourrait être perpétré dans le cadre de ses interventions. SI applique une tolérance zéro à l’égard de tout type d’abus, particulièrement des actes de SEAH.

Solidarités International est un employeur équitable qui combat toute forme de discrimination. SI ne demandera jamais une rétribution quelconque en vue de participer à un processus de recrutement.

Solidarités International (SI) is determined to prevent and fight all type of abuse – all act of exploitation, abuse and/or sexual harassment (SEAH) against members of beneficiary communities or collaborators, fraud, corruption, violation of persons and/or property, funding of activities harmful to human rights – that could be perpetrated in the frame of its interventions. SI implements a zero-tolerance policy regarding acts of abuse, notably acts of SEAH.

Solidarités International is an equitable employer committed to find all forms of discrimination. SI will ever ask for any remuneration to take part in a recruitment process.

How to apply

https://www.aplitrak.com/?adid=YXNzaXN0LnJlY3J1dC4yMDgwNi4zODMwQHNvbGlkYXJpdGVzaW50ZXJuYXRpb25hbC5hcGxpdHJhay5jb20


Deadline: 24 Feb 2024