Volontariat International – Reporting Officer (f/h/x), Bukavu, RDC

Médecins du Monde - Belgique

QUI SOMMES NOUS

Médecins du Monde est une ONG internationale de développement médical faisant partie d’un réseau international. Nous fournissons une assistance médicale aux groupes vulnérables, en Belgique et dans le reste du monde. Nous voulons une couverture universelle de santé où chaque personne a accès aux soins, sans obstacles.

En Belgique et dans le monde, nos projets se destinent à toutes les personnes qui n’ont pas ou plus d’accès aux soins de santé. En particulier, ils se structurent en cinq axes : les personnes en marge de la société, les enfants en situation de vulnérabilité, les femmes, les personnes migrantes ou déplacées et les victimes de crises ou de conflits.

Pour mener à bien notre mission, nous nous basons sur trois piliers :

  • Soigner : donner un réel accès aux soins aux populations.
  • Changer: plus qu’aider, nous voulons changer les choses à long terme.
  • Témoigner : nous ne restons pas silencieux. Grâce à notre expérience et notre présence sur le terrain, nous interpellons les pouvoirs (locaux, régionaux et (inter)nationaux) avec des faits, des chiffres et des réalités.

Nos projets suivent une série de valeurs communes à toute notre organisation : Justice sociale, Empowerment, Indépendance, Engagement, Equilibre.

CONTEXTE

En République Démocratique du Congo (RDC), la santé des femmes est un enjeu de société. Outre le manque général d’accès aux soins de santé en raison du manque de structures, de qualifications des soignants, des coûts ou encore des distances à parcourir, les femmes et les filles sont également victimes de VBG parmi lesquelles le viol est banalisé dans la société.

C’est pourquoi Médecins du Monde est présente sur place depuis plusieurs années.

Au Sud-Kivu, nous intervenons à Bukavu et à Uvira sur un programme de Santé et Droits Sexuels Reproductifs (SDSR) ; à Kabare, nous intervenons selon l’approche « One Heath » qui prend en compte les interactions entre déterminants et acteurs de la santé humaine, animale et environnementale. MdM exécute aussi une intervention multisectorielle de type Life Saving au profit des personnes vulnérables et affectées par les conflits dans les zones de santé d’Itombwe, Minembwe et Nundu. Enfin, MdM lance un nouveau projet dans la zone de santé de Lemera qui a pour objectif de contribuer à la protection communautaire et à l’amélioration de la santé des personnes vulnérables en vue d’accroitre la résilience des communautés.

Contexte opérationnel :

La Mission de Médecins du Monde en RDC, œuvre autour des enjeux ci-après :

  • Enjeu 1 : Assurer l’accès effectif à des services de santé de qualité, le droit et la capacité à chaque individu d’exercer librement sa vie affective, sexuelle et reproductive ;
  • Enjeu 2 : Assurer une intervention multisectorielle de survie ciblant les personnes les plus vulnérables touchées par le conflit ;
  • Enjeu 3 : Assurer l’accès aux soins de qualité pour les populations vulnérables.

Ressources humaines : L’équipe de la RDC est composée de 169 salarié.es et est répartie entre la Coordination à Bukavu, les bases d’Uvira, Mboko, Katana, Itombwe et Minembwe.

Partenaires opérationnels et financiers :

Les principaux partenaires techniques et financiers de la Mission RDC sont : DGD, ECHO, CDCS, USAID/BHA. Nos partenaires institutionnels sont le ministère de la santé et ses services décentralisés, le ministère congolais du plan et des ONG nationales telles que ADBA, ADMR, ALCIS, BVES.

Parmi les ONGs internationales présentes en RDC, MdM travaille en collaboration avec Vétérinaires Sans Frontière (VSF), People in Need (PIN) et Tearfund ; par ailleurs, MdM est membre actif du Forum des ONGI en RDC (FONGI).

Contexte sécuritaire :

Le contexte sécuritaire des zones d’interventions de MdM, relativement calme malgré les quelques cas d’incidents sporadiques et l’impact de la guerre de M23, reste dominé par :

– L’activismes des groupes armés dans les zones d’intervention ;

– La criminalité sur les axes d’accessibilité vers les zones d’intervention, particulièrement sur la RN5. Les staffs, programmes MdM et ses partenaires ne constituent pas une cible pour les auteurs des cas de criminalité ; cela est relatif au niveau de l’acceptation, des respects de plan de sécurité et des principes humanitaires par les équipes MdM.

Actuellement on observe un faible activisme des groupes armés dans les hauts plateaux de Minembwe, Itombwe et Uvira.

Aucun incident sécuritaire n’a été enregistré dans la zone de santé de Minembwe et Itombwe au cours de deux mois passés (mars et avril 2024).

L’accessibilité physique à certaines zones d’interventions reste un défi à relever pour les équipes de MdM et ses partenaires. La zone de santé de Mboko est quasi inaccessible par voie routières et Uvira coure le même risque vu le niveau de dégradation de la RN5 et la montée des eaux du lac Tanganyika.

Les impacts de la persistance de la Guerre du M23 au nord Kivu sur le sud Kivu sont de moins en moins sensible.

En résumé, le contexte sécuritaire au niveau de la mission de MdM Be est relativement calme et acceptable, l’accès humanitaire est possible et sans conditions sur toutes les zones d’interventions de MdM.

Plans de sécurité existants :

  • Un plan de sécurité locale
  • Une analyse de risques
  • Les règles de sécurité
  • Un plan de contingence

Une analyse des acteurs pour chaque zone d’interventions

TÂCHES ET RESPONSABILITES

La coordination de la mission en RDC a identifié les besoins d’appui ci-après, sur lesquels le/la reporting officer sera mobilisé.e : « Ce sont des tâches principales mais non-exhaustives).

  • Mise à jour et suivi des tableaux de bord des soumissions de nouveaux projets, des prochaines rapports intermédiaires et finaux des projets.
  • Elaboration des premières versions des rapports de projets et programmes, en étroite coordination avec les responsables de projet et les coordinateurs/trices des programmes.
  • Appui à la compilation des rapports bailleurs
  • Appui à la conception et l’écriture de nouveaux projets

Veille contextuelle “les thématiques de la veille varieront selon l’enjeux identifié par la coordination.

VOTRE PROFIL

Etudes / formation et Expérience

  • Bac +3 et bac + 4 (licence 3, licence pro, master 1) en Humanitaire, ou en Science Politique.

Compétences et qualités requises

  • Excellente qualité rédactionnelle en français.
  • Excellente qualité organisationnelle
  • Grande capacité d’adaptation et de flexibilité.

NOUS OFFRONS

  • Un cadre de travail dynamique et international avec un soutien rapproché depuis le siège de MdM-BE à Bruxelles ;
  • Une mission de terrain au cœur des activités de Médecins du Monde ;
  • Lieu de mission : Bukavu
  • Durée de mission : 6 mois
  • Prise de poste juin ou juillet 2024.

Possibilités d’apprentissage

  • La Mission RDC est une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle qui rend l’évolution en son sein avantageuse pour un.e volontaire soif d’apprentissage et d’innovation.
  • Être chargé.e de reporting c’est toucher à tous les aspects du pilotage des programmes humanitaires et de développement ; ainsi la/le volontaire aura l’opportunité de participer tant à la conception de nouveaux projets qu’à leurs finalisation et reporting final.

Conditions de vie :

  • Le climat social sur la mission RDC est très propice à l’intégration de nouveau membre.
  • A Bukavu il y a une bonne ambiance générale et le risque d’incident sécuritaires est faible. Cependant, il sera recommandé aux nouveaux collaborateurs/trice d’éviter certaines endroits (peu), à des heures tardives.
  • Le logement des volontaires sera assuré par MdM, de même que la gestion de la sécurité
    des bâtiments (gardiens). Tous les frais liés au logement (loyer, factures d’électricité,
    eau…) seront assurés par MdM. MdM mettre tout en œuvre pour mettre les volontaires dans de bonnes conditions de logement.
  • Les volontaires recevront des perdiems mensuels dans la monnaie locale (dinars tunisien) pour prendre en charge leur restauration et autres frais annexes.

Conditions de travail :

  • La semaine du travail commence le lundi et se termine le vendredi.
  • Les horaires de travail sont de 8h00 à 17h00 avec une pause d’une heure pour le déjeuner.
  • Un bureau sera mis à la disposition du/de la volontaire dans les locaux de MdME à
    Bukavu, ainsi que des ressources matérielles : téléphone portable, dotation des
    crédits de communication mensuelle, ordinateur, etc.

How to apply

INTERESSE(E) ?

Merci d’adresser votre candidature sans tarder en utilisant le formulaire de candidature approprié, avant le 27/06/2024.

Nous nous réservons la possibilité de finaliser un recrutement avant la date de clôture de réception des candidatures.

Médecins du Monde s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations.

Nous vous informons que les données vous concernant sont informatisées, elles seront traitées de façon confidentielle.

Dans le cadre de la présente candidature, vos données sont conservées pour une durée de 6 mois.

Seules les personnes habilitées par notre Charte de confidentialité Générale pourront accéder à vos données à des fins strictement internes.


deadline: 27-May-24